Ca y est le blog a 2 ans, joyeux blogiversaire à Miss Bougnette!
Le blog a ouvert en 2017 après une année assez difficile personnellement. L’envie d’avoir un espace où parler de ce que je voulais m’a poussé à créer ce blog. Je n’avais aucune idée d’où aller me mener ce blog, les rencontres que j’allais faire, les connaissances que j’allais acquérir. 
Alors j’avais envie de faire un bilan, de vous raconter un peu mes doutes et mes envies de blogueuse.

Blogiversaire : mes débuts chaotiques

Je vous le disais j’ai créé Miss Bougnette en 2017, si vous voulez lire mon tout premier article est une courte présentation. Cette année là? ma famille a fait face à un départ très difficile et il me fallait une porte de sortie, l’idée du blog est apparue comme ça. Sans trop savoir ce que j’allais écrire, ni comment j’ai mis Miss Bougnette en ligne. Je dirais même sans trop savoir dans quoi je me lançais. 
Et vite j’ai été dépassée. Au début prise d’une frénésie nouvelle j’ai énormément posté, 1 article par jour parfois et puis entre octobre 2017 et janvier 2018 plus rien, silence radio.

Je n’avais pas imaginé ce que ça représentait de tenir un blog, trouver des idées, des images pour les articles, écrire, relire, corriger etc 
Et puis le manque de lecteurs, parce que croyez-moi, entre ouvrir un blog et être lu il y a une sacrée différence. Voir que les articles ne sont pas commentés, ça touche même si ce blog n’est qu’un espace de “loisirs”, quand on écrit on a envie de toucher des gens. Alors j’ai remis le blog en pause, parce qu’une nouvelle professionnelle m’attendait et que je n’avais pas réellement investi mon blog. 
Ça a pris du temps mais j’ai compris qu’un blog ouvert à moitié n’est rien de plus, qu’un journal intime de collégienne. Alors je me suis remise en question, pour comprendre pourquoi je n’avais pas tellement de lecteurs et si j’avais vraiment envie de m’investir sur le blog. Après cet état des lieux je me suis relevée les manches, je sais ce que je veux pour mon blog. Même si mon ambition n’est pas de le professionnaliser, je me suis remontée les manches pour développer mes compétences et faire connaître Miss Bougnette.

Finalement, ce blogiversaire me permet aussi de vous dire qu’être blogueuse n’est pas un eldorado. 
Il y a beaucoup de travail à fournir et du temps à donner quand on veut un blog cohérent et qualitatif. 
Alors, je ne regrette rien de ces débuts un peu difficiles, les articles sont toujours en lignes et il y en a un qui me tient très à cœur je vous le partage ici.

Blogiversaire : le temps de la gratitude

Après réflexion même si ça a été difficile je suis reconnaissante de tout ce que m’apporte le blog. 
Je ne suis pas encore la queen de la blogosphère mais mon but n’est pas là, le blog m’a permis de faire des rencontres vraiment chouettes. Notamment Yasmine, du blog “ma vie mes humeurs” avec qui j’échange sur beaucoup de sujets. C’est un peu Bob le bricoleur de la blogo, elle apprend seule et gère la technique avec une main de maître, personnellement je n’y comprends rien. On a d’ailleurs créé un groupe facebook ensemble : la blogo qui déchire. J’ai aussi découvert des blogs techniques qui m’ont énormément aidé à structurer le mien et à me donner une ligne directrice. Le blog de Marlène par exemple, c’est la technique tout en simplicité et efficacité, je le recommande si comme moi vous êtes un peu à la ramasse sur les fonctionnalités du blog.
Et puis ça et là j’ai découvert des blogs, des groupes facebook, des univers totalement différents du mien et c’est ça aussi la magie des blogs.

De plus grâce au blog, j’ai acquis de nouvelles connaissances. J’ai appris à mieux écrire, à changer un thème, à développer une ligne éditoriale, à animer des réseaux sociaux.
Être blogueuse c’est un peu devenir un couteau suisse et moi qui aime la nouveauté avec le blog je suis servie. Bon ça n’empêche pas que la technique pure n’est toujours pas mon dada, il faut aussi accepter ces limites. Le blog m’a appris ça aussi, parfois il faut demander de l’aide et ça ne veut pas dire qu’on est nul, mais qu’on sait reconnaître la compétence chez les autres.
Ce blog m’a ouvert la voie à ma nouvelle vie professionnelle et rien que pour ce point je suis mille fois reconnaissante. Sans cette expérience de blogueuse, je n’aurais jamais envisagé de me lancer sur le web et de créer ma propre entreprise. Je vais pouvoir allier mon métier de cœur; la création de voyage et la liberté qu’offre internet. Je vous en dirais plus dans quelques semaines, le projet est en cours de finalisation.

Pour finir, je vous dirais que même si au début c’était dur, il ne faut pas baisser les bras, si vous avez envie d’écrire faites-le. Écrivez sur ce qui vous touche, ce qui vous entoure et surtout écrivez sans vous forcer. 
Même si j’ai un peu taper sur le monde des blogueuses dans cet article et dans celui-ci, je ne regrette pas d’en faire partie.
J’ai mis du temps à comprendre, mais bloguer est un travail de fond, il faut savoir être créatif tout en délivrant un message clair. Ce blogiversaire est pour moi l’occasion de voir le chemin parcouru. Même si je n’ai pas un nombre de lecteurs à tomber par terre, les gens qui passent et me laissent un commentaire sont ma plus belle récompense. Et puis sans ce blog je ne saurais pas une future chef d’entreprise.
Alors, à toi Miss Bougnette, je te dis un grand MERCI.

Alors que pensez-vous de mon blogiversaire ?

4 commentaires

  1. Merci pour ton clin d’oeil, bob le bricoleur m’a fait sourire. Ce n’est pas évident d’ouvrir un blog surtout de le tenir. Au début c’est de l’excitation qui devient vite de la déception car comme tu dis au début on n’a pas de lecteur, on patauge . Et puis on fini par apprendre, on s’améliore. Et si on a de la chance on fait de belles découvertes et rencontres

  2. Joyeux blogiversaire ma très chère Miss Bougnette! Je souhaite très longue vie à ton blogue! Continue de nous surprendre et surtout de nous inspirer. Très heureuse de te compter parmi mes blopines… c’est bien comme ça qu’on dit hein? Bisousxxx du Québec!

    1. Elise

      Miss Josée merci de tes jolis mots venus de si loin. Oui on dit bien blopine 🙂
      Je prends plus de plaisir qu’avant à poster sur mon blog, aussi parce que je travaille plus sur mes articles alors je vais pas baisser les bras maintenant, même si je suis une queen lol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.