Après 15 jours, je vous retrouve pour un nouveau billet d’humeur : l’humeur de blogueuse.  
Encore pas mal de choses ce sont passées en 2 semaines et c’est j’aime ce rythme de vie.
Il y a donc deux semaines, l’humeur était à l’organisation, je trouve mes marques petit à petit et je prends de bonnes habitudes. Côté projet j’ai fait de chouettes rencontres qui me donnent confiance en mon idée et j’essaye aussi de profiter de bons moments avec les amis.

Humeur générale, tout se met en place

Je vous disais ici combien je trouvais que le temps passait vite, c’est toujours le cas, mais je vois que tout se met en place pour mon entreprise. J’ai trouvé un bon rythme de travail en répartissant mes tâches en fonction des jours de la semaine, une organisation qui me convient se dessine.
Du coup avec cette organisation je suis plutôt dans les temps pour mon projet et ça permet de relâcher un peu la pression certains jours. 
La semaine dernière j’ai profité de voir mes copains qui sont rentrés d’Australie et j’ai depuis un nouveau petit compagnon sur mon bureau. Un joli petit koala qui m’accompagne dans mes journées de travail. 
J’ai profité d’un bon déjeuner en terrasse avec une copine après une matinée de travail en extérieur, ça fait du bien de sortir même pour simplement travailler.

Avec tous ces changements , je n’ai pas encore eu le temps de réaliser mon album souvenir du Japon.
J’ai très envie de continuer mon album façon project life où j’ai déjà mis notre voyage aux Etats-Unis.
C’est un loisir créatif que j’adore, mais cela prend énormément de temps, je vous partage ici un article sur le sujet et mon tableau d’inspiration Pinterest. C’est un de mes objectifs d’ici la fin de l’année j’aimerais bien l’avoir au moins commencé.

Boulot, humeur optimiste mais objectife

Pour la création d’entreprise, je fais du travail de fourmis ces derniers jours, je rédige, je rédige et je rédige encore. Des plaquettes commerciales, des templates de devis, des pages de site internet, tout y passe. 
Alors c’est parfois un peu redondant et je pas toujours évident de trouver les mots justes pour définir mon offre. Parce que quand tu vends des services il ne faut pas qu’il y ait de zones d’ombres sinon les clients se font la malle. Cette une phase qui ne prend pas mal de temps, parce que j’aime utiliser les bons mots et les travailler jusqu’à trouver la formule parfaite. Ça peut prendre un peu de temps et quand je n’ai pas l’inspiration je laisse reposer et j’y reviens plus tard.

La découverte de ces dernières semaines c’est l’Archipel, un espace de co-working à Toulon. J’ai poussé la porte la semaine dernière pour contrer ma solitude et je ne regrette pas du tout. J’ai été super bien accueillie, il y a même du café et des petits gâteaux et ce mardi on a fait une partie de baby-foot digne d’une coupe du monde. Bon j’ai perdu (deux fois), mais c’était une pause bien agréable quand même.
Le co-working c’est parfait pour rencontrer des gens nouveaux, moi qui adore papoter je suis dans mon élément. C’est surtout la solution pour contrer une petite baisse de régime, échanger sur un projet, apprendre des autres et ne plus se sentir seul. J’ai tellement aimé cet endroit que je vais surement prendre un abonnement dès le mois prochain. Et petit plus, Nicolas et Lucile proposent un accompagnement aux entrepreneurs, alors je ne vais pas me priver de leurs avis!!!

Petite nouveauté et pas des moindres, j’ai un nouvel ordinateur depuis 2 semaines et j’en suis ravie.Franchement je vois vraiment la différence et ça sera un allié précieux pour mon entreprise. 
Parce que c’est bien beau d’avoir une idée, mais si on n’a pas les outils pour les mettre en oeuvre ça ne sert à rien. 

Finalement créer mon entreprise m’a aussi fait prendre conscience que je ne pourrais pas tout faire seule et il faut savoir le reconnaître. Même si j’aurais aimé mener ce projet de A à Z seule, cela ne sera pas possible. J’ai donc la chance d’avoir un mari avec pas mal de connaissances techniques qui peut m’aider quand je crie à l’aide. Et puis un déclic s’est produit, enfin plutôt deux. 
Le premier c’est que demander de l’aide n’est pas un aveu de faiblesse et le deuxième que ne pas tout savoir faire veut dire que mon projet ne va pas fonctionner.
Personne ne sait tout faire et pourtant ça n’empêche pas la réussite. 

La photo de l'humeur de blogueuse du 26 juillet 2019

Cet article m'a tant plu

L’article de Mytrendylifestyle sur le business m’a interpellé parce qu’elle rappelle des choses évidentes, mais finalement les bases ça reste le plus important non ?!? Elle parle en tout premier lieu de solitude et je vous en ai aussi parlé dans la dernière humeur. On ne vous dit pas que vous allez être seul quand vous créez votre projet et pourtant c’est le cas, pas de compte à rendre, mais il faut apprendre à composer avec cette solitude. Je vous le disais plus haut pour moi le co-working est une super alternative, alors ne laissez pas ce sentiment s’installer trop longtemps. Si vous n’avez pas de co-working à proximité, essayez de travailler dans un café j’aime aussi cette solution mais elle est clairement moins interactive.

Cet article vous a tant plu

Visiblement, mon article sur les souvenirs d’été a bien plus alors si vous ne l’avez pas lu, vous pouvez le trouver ici. Peut-être qu’il a éveillé vos propres souvenirs et si c’est le cas je trouve ça génial. 
Je me replonge souvent dans mes souvenirs, ceux de mes étés d’enfant sont tous très chouettes. 
Du coup j’avais envie de vous partager quelques petits bonheurs qui ont marqué mes étés, même si, je vous l’ai dit je ne suis pas une grande fan de l’été. Encore moins en ce moment avec cette chaleur insupportable. Alors si vous avez envie de partager en commentaire un de vos souvenirs, ça me ferait plaisir de les lire.

Le point série : Stranger Things

Comme beaucoup d’entre vous, je suppose, j’ai fini la saison 3. Et comment vous dire, bof je n’ai pas été emballé. Déjà on passe beaucoup trop de temps sur les “amourettes” des personnages et ça rend certains moments longs et totalement niais. Et puis cette bestiole là, je la trouve ridicule. Désolée pour les fans de science-fiction je crois que je ne suis pas le bon public, mais comme j’ai envie de savoir comment ça finit je regarde quand même. Après cette ambiance années 80, très peu pour moi, même si j’avoue que le background est hyper travaillé et convaincant. 
Alors vous l’aurez compris je ne suis pas convaincue par cette saison, trop longue à mon goût et très facile aussi. Finalement on sait comment ça va finir et on n’est absolument pas surpris.

La musique du moment

Petit clin d’œil météorologique, par contre il faut vraiment que ça s’arrête cette chaleur. Moi j’ai qu’une envie d’être en octobre. Et je plains les Parisiens qui ont des températures affolantes, ça doit être plus qu’étouffant.

Alors pour vous en cette fin de mois de juillet comment vous portez-vous ?

2 commentaires

  1. Mamanattachianteetsesloustics

    Tu oses critiquer la série stranger things lol
    J’avoue même constat pourtant année 80 j’adore pour le coup,
    Les nuques longues .. La coupe du bonheur lol
    J’ai adoré la scène chanté 😍
    Bref une fin de mois optimiste pour toi.
    Tu avances dans tes projets c’est top.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.