Après 15 jours, je vous retrouve pour une nouvelle humeur de blogueuse. Quoi, déjà ?
J’ai l’impression d’avoir posté l’humeur précédente il y a 2 jours. Le temps passe trop vite! 
Il y a donc deux semaines, l’humeur était à l’organisation, je trouve mes marques petit à petit et je reprends les bonnes habitudes. Le projet avance bien, même trop bien peut-être….

Humeur générale, le temps passe vite

La semaine dernière, je vous parlais de mon point routine de vie, parce que ça faisait déjà plus de 2 mois que je l’avais mise en place. Il fallait bien que je vous fasse un petit retour et que je vous explique comment tout mon programme avait été chamboulé.
Parce qu’il y a encore 2 mois je n’avais pas pour projet de monter mon entreprise. Et c’est là, que je me suis dit comme souvent que le temps passe vite.
Comme dirait quelqu’un que je ne citerais pas : “si tu regardes en arrière c’est sûr que ça passe vite”. 
Je ne suis pas nostalgique, je profite toujours du moment présent, mais mince, j’ai l’impression d’avoir pris 10 ans en 2 mois.
Et dire que d’ici 2 mois on fêtera nos 1 an de mariage. Et que dans 1 mois et demi j’ouvre officiellement mon entreprise. Ça va bien se passer, respire Elise, respire!

Bref, je ne vois pas le temps passé et je n’ai pas le temps de m’ennuyer. 
Pour ce qui est de l’humeur, elle est plutôt bonne ces derniers jours, la productivité est au rendez-vous. Cette semaine a d’ailleurs été très studieuse! 

Boulot, c'est pas si simple d'être entrepreneur

Ne croyez pas tout ce qu’on vous dit, être micro entrepreneur n’est pas si simple. Quoi ? On nous aurait menti ? Pas totalement, mais un peu quand même.
Je m’explique il y faut faire la distinction entre deux choses. L’immatriculation c’est “simple”, mais tout ce qu’il y a avant comme boulot ce n’est pas simple du tout. Je vous parlais de tout ce que ça représente pour moi dans cet article.
Prenez ma copine Yasmine rien que pour s’immatriculer elle a eu du fil à retordre, elle en parle dans cet article. Pourtant on est toutes les deux micro entrepreneuses, on s’immatricule au même endroit sauf que l’on n’est pas du tout dans les mêmes conditions et que nos activités sont très éloignées. 

J’ai l’occasion de parler de création presque tous les jours en ce moment et même à la CCI, mon conseiller me disait que les gens se font des idées sur ce statut. En comparaison avec une entreprise classique, le statut permet plus de souplesse, mais ça n’empêche pas qu’il faut bosser pour que le projet fonctionne.
Par contre si vous avez en effet la recette miracle de la réussite entrepreneuriale, n’hésitez pas à le dire en commentaires. Ben quoi ? On peut rêver non ?
Alors si vous lisez que monter sa micro entreprise c’est simple, je vous dis non c’est du boulot. Mais accrochez-vous ça vaut le coup même si c’est dur! Je suis tombée sur cet article en découvrant le blog de AnneLise et il donne du baume au cœur.

Sinon dans un registre plus joyeux, je suis allée à la CCI cette semaine. Je pense demander un abonnement la prochaine fois. Cette fois-ci j’ai rencontré une consultante en communication digitale et web marketing. 
Si vous avez suivi j’ai lancé mon étude de marché et j’ai donc traité les réponses (deux jours à faire des graphiques). Ce qui m’a permis de valider mon concept. Oh joie, Oh bonheur! 
Je suis donc allée la voir pour discuter de ma stratégie commerciale/communication. Au bout de 2h, oui je suis une grande bavarde, elle me lâche. “Bon ben c’est bien il faut y aller maintenant”. 
Je ne m’y attendais pas du tout, je ne pensais pas être prête. 
Parce que tant qu’on prépare le lancement on n’est pas dans le grand bain et c’est encore confortable. 
J’ai donc encore quelques visuels à réaliser et des tâches pratiques à faire et puis, va falloir se lancer!!! 

La photo de l'humeur de blogueuse du 12 juillet 2019

Faut-il vraiment que j’explique cette photo ? Je pense que l’on peut toujours apprendre et de tout le monde. Pourtant certains ne savent pas que pédagogie ne rime pas avec démagogie. Alors je sais que je ne suis pas patiente et que tout ce qui touche à mon projet me tient énormément à cœur. Mais s’il vous plait les donneurs de leçon(s) et les “je sais tout” laissez-moi tranquille. J’ai déjà du mal à me mettre d’accord avec moi-même alors si en plus j’ai des avis au milieu qui viennent simplement me polluer c’est plus possible.

Ce blog m'a tant plu

Si vous êtes une bullet journal addict, vous devez surement connaître Manayin qui tient donc le blog créatif manayin.com. Elle propose des mises en page mensuelles de son bullet, des stickers à imprimer. Même si je ne me sers plus de mon bullet journal, j’adore regarder ce qu’elle fait, ces articles sont apaisants et elle a beaucoup de talent. J’aimerais avoir sa patience et son imagination. En plus elle fait toujours de superbes photos.
Elle propose pas mal de DIY, j’en avais d’ailleurs testé un pour des marques place à Noël dernier.

Vie de femme

En tant que femme et entrepreneuse, je cherche un groupe d’entraide et de soutien. Un groupe où des nanas comme moi en création ou déjà entrepreneuses puissent échanger et discuter. J’ai pas mal cherché sur l’ami Facebook et je n’ai pas encore trouvé chaussure à mon pied. 
C’est difficile de créer son entreprise et je me dis qu’un groupe d’échange serait un gros plus pour ce nouveau défi. Déjà pour s’entraider, mais aussi pour développer notre business, oui on est pas là pour compter les nuages non plus. Alors je lance une bouteille à la mer sur le blog. Si tu es entrepreneuse ou en en création serais-tu intéressée par un groupe d’entraide ? Je dis entrepreneuse, mais si t’es un garçon y a pas de soucis.
Alors je ne parle pas de membership payant. Je parle d’un groupe gratuit, ouvert où on échange et on se file des tuyaux. Si ce groupe existe et que vous voulez le partager, lâchez-vous en commentaires, ça pourrait servir à plusieurs d’entre nous.

J’ai aussi essayé les groupes d’entrepreneurs physiques, mais ça ne me correspond pas tellement.
Les droits d’entrée sont assez onéreux et il n’y a que très peu de membres dans ma situation : entrepreneuse/femme/avec une activité sur le web/qui tente de se débrouiller seule.

La musique du moment

Je ne vous partage pas 1 chanson mais une playlist entière, c’est celle que j’écoute pour travailler. 
Toute en simplicité une guitare, pour la concentration c’est top.
Parce que selon les musiques que j’écoute j’ai plutôt tendance à danser qu’à faire le travail qui est prévu.

Et pour vous l'humeur c'est quoi ? Plutôt vacances ou encore au boulot ?

16 commentaires

  1. Et oui, c’est un parcours qui peut être compliqué. C’est exaltant mais c’est tellement de boulot, parce qu’on fait tout seul. Qu’on doit apprendre, c’est un peu comme ouvrir un blog, c’est facile en soi, mais on n’imagine pas le travail que ça demande , et on ne parle pas des services ou produits qu’on a à vendre. Mais on va y arriver, et trouver le groupe parfait pour l’entraide.

  2. Coucou Elise ! Ravie de voir que ton projet avance bien c’est formidable ! Oh oui l’entrepreneuriat n’a rien d’une sinécure. Le plus simple (et encore) est de créer le statut. Pour le reste c’est une autre paire de manches. Concernant les groupes d’entraide je te recommande Les entrepreneuses qui déchirent (et futures) sur FB. Beaucoup d’échanges et de bons tuyaux 🙂 Et pour répondre à ta question finale : ici encore boulot boulot avant les vacances dans 15 jours ! Bon courage !

    1. Elise

      Salut Charlène, oui ça avance bien mais je ne m’attendais pas à ce qu’on me pousse dans le grand bain comme ça lol.
      Je vais regarder le groupe facebook, je pense que tu as aussi connu cette solitude de l’entrepreneuse ?

  3. Je dirais que tu tiens le bon bout ! Accroche toi, c’est top que ton projet se concrétise aussi rapidement maintenant, et que tu aies l’impression que ça passe vite est certainement une bonne chose, l’inverse pourrait vouloir dire que tu t’ennuies. Ce n’est pas facile mais tu te donnes les moyens pour, j’espère quand même que tu penses la te reposer un peu. La playlist a l’air chouette, j’aime beaucoup ce genre avec guitare, je trouve ça très apaisant.

    1. Elise

      Hello Valentine,
      Me reposer ? oui j’essaye enfin j’essaye de ne pas culpabiliser quand je ne travaille pas sur mon projet. J’ai prévu de sortir travailler dans un café pour m’aérer un peu ça me fera du bien je pense.

  4. Coucou,
    Je suis ravie de voir que tu avances bien dans ton projet ! Mais effectivement ça ne doit pas être facile de tout mettre en place, loin de là 🙂 j’espère que tu trouveras un groupe facebook qui correspond à ce que tu recherches. Est-ce que tu connais le groupe des entrepreneuses qui déchirent ? Je ne sais pas si ça t’irait, mais ça m’y a fait penser !
    Et je suis vraiment ravie d’apparaître dans cet article, merci beaucoup pour tes mots qui me font plaisir ! Avoir des retours comme ça sur son travail, ça n’a pas de prix 🙂 bonne continuation pour ta création d’entreprise et je te souhaite plein de belles choses !

    1. Elise

      Coucou, j’aime tellement ce que tu crées j’avais envie que d’autres personnes découvrent ton travail. C’est bizarre mais je trouve vraiment tes articles apaisant, ils sont une petite pause de douceur pendant mes journées de travail. Clairement je n’ai pas la patience de tenir un bullet journal.
      Merci pour tes encouragements, je vois le bout du tunnel et le début d’une nouvelle vie avec énormément de projets et de travail mais c’est très motivant!

  5. c’est intéressant de te lire… Je suis auto entrepreneur depuis peu mais rien ne c’est passé comme prévu justement parce que l’immatriculation est simple et que je n’ai absolument pas bosser en amont !! Du coup c’est pas évident… En tout cas, Je crois les doigts pour que ça marche pour toi !!!

    1. Elise

      Hello, et tu es dans quel domaine ? Tu t’en sors maintenant en étant dans le bain ?
      J’ai choisi de me faire accompagner ce qui me permet de bien approfondir mon projet mais ce n’est pas facile de trouver l’accompagnement qui nous correspond parfaitement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.