Le Batch cooking, la nouvelle méthode d’organisation des repas.

Vous avez du lire des articles au sujet du batch cooking partout, même le magazine Me Figaro lui a consacré un article en septembre dernier. C’est une technique d’organisation des repas où l’on cuisine une fois dans la semaine. Le but étant de passer du temps une fois par semaine derrière les fourneaux et n’y passer qu’environ 15 minutes chaque jour.
Je vous livre ici mon avis et mes tests de cette technique d’organisation des repas.

Tout le monde connait ce rituel d’ouvrir le frigo, après une bonne journée de boulot. Se planter devant et n’avoir aucune envie de cuisiner et de finir par manger des pâtes au gruyère…
Je dois dire que ça nous arrivait assez souvent à la maison et ça donnait lieu à des discussions interminables.
J’avais envie de me libérer de cette contrainte du repas et de ne plus devoir chercher tous les soirs ce qu’on allait manger.
Cette méthode me paraissait idéale pour allier repas équilibré et gain de temps. Le but de cette méthode étant de cuisiner sur une grosse séance de 2 heures, 1 fois par semaine et d’assembler les ingrédients le moment venu.

Mes outils indispensables au batch cooking

L’organiseur de menu : pb photo à changer

Il me paraît indispensable d’avoir un organiseur de menu de la semaine.
Déjà vous pourrez noter les repas que vous ne ferez pas à la maison pour éviter de gaspiller et pour diversifier les repas.
En exemple vous avez celui de la semaine passée que j’ai réalisé.
Si vous voulez en utiliser je vous en propose en téléchargement plus bas.

Sites de cuisine

Personnellement j’ai la grande chance d’avoir un thermomix, je me dirige naturellement vers leur site pour dénicher de nouvelles recettes.
Mais il y a aussi le blog de cuisine addict avec des menus déidés au batch cooking si vous voulez des idées de repas.

Liste de recettes récurrentes

Pour moi ce sont des recettes que je fais souvent, facile à réaliser et qu’on peut modifier à volonté.
Cette base de recettes me permet de compléter mes idées de repas de la semaine.
Voici quelques idées :
Quiche aux poireaux et chèvre, version tomates, moutarde et comté possible (la recette est par ici)
Vol-au-vent au poulet, crème au poivre (aussi valable avec de la sauce tomate)
Salades composées (facilement réalisable à toutes les saisons)
Purée de légumes
Salade de fruits frais

Mon test du batch cooking

J’ai testé cette technique en deux fois pour voir si ça me convenait réellement.
Je m’y suis prise à chaque fois le dimanche.
La semaine précédente j’ai fait les courses nécessaires en fonction de ce qui me manquait.
Pour commencer, j’ai dressé une liste de ce que j’avais déjà entre frigo et congélateur.
Après je fais une liste d’idées de recettes pour le midi et une plutôt pour le soir. Etant seule pour le déjeuner je me fais des choses assez simples alors que le soir on est deux donc les recettes sont un peu plus travaillées.

La réalisation

Comme c’est une technique de gain de temps, il faut procéder logiquement pour faire votre cuisine en gros.
Dans un premier temps, je vous conseille de sortir tous les ingrédients dont vous avez besoin.
Déjà ça vide un peu le frigo vu qu’on va le remplir et ça permet d’aller plus vite.
Enfin sortez tous vos contenants, plats de cuisson et ustensiles.

Je commence par toutes les découpes, nettoyer les légumes et les préparer. Répartir ce qui va être cuit et ce qui sera mangé crut, ou cuit ultérieurement.
Dans un deuxième temps je me suis attelée aux cuissons.
Tout ce qui va au four et qui est long, comme ça le four est chaud pour finir par des cuissons plus rapides.
J’ai commencé par le Granola qui demande une petite surveillance. J’ai fini par les cuissons simples comme les escalopes de poulet marinés.
Ensuite, la cuisson sur la plaque, j’allume plusieurs feux en même temps.
Gain de temps encore une fois c’est l’idée même du batch cooking, une poêle avec les lentilles, une casserole avec du riz et une autre poêle avec du poulet à griller.
En dernier je conditionne toutes mes préparations.
Notamment les smoothies que je garde dans des bocaux mais que je mixe le jour-même pour plus de fraîcheur.

Mon bilan batch cooking

Je me suis chronométrée pour être sûre que la technique soit fiable.
J’ai donc fait 2h10 de cuisine le dimanche pour toute ma semaine.

En chiffre voilà ce que j’ai réalisé :
3 préparation pour smoothies bananes/mangue/lait coco ou jus d’orange
700g de Granola (15 jours de consommation)
Salade de fruits frais kiwi, bananes, pommes (4 portions)
Pois-chiche pour 3 salades
1 pomme pelée et coupée en quartier pour les salades
Escalope de poulet mariné (3 portions)
Poulet façon Gyros (2 portions)
Lentilles corail au lait de coco (3 portions)
Poireaux et oignons découpés pour la quiche
600g de blanc de poulet pré-découpés
1 crumble courgette/poulet à la moutarde pour le soir-même
NB: la liste de courses est lié au repas du mardi soir où nous avions des invités.

Verdict : Je suis conquise.
Cependant ça demande un peu d’organisation le week-end, mais en deux fois j’ai trouvé mon rythme.
Certes cela laisse peu de place à l’imprévu et on mange plusieurs fois la même chose. On ne reste pas non plus fixé sur le planning de la semaine mais ça permet de répartir les quantités.
Chez nous ça ne gêne personne et fini les interminables réflexions autour du repas.
Maintenant tout est déjà prêt, il n’y a plus qu’à assembler les différents éléments.
De plus avec cette organisation je découvre de nouvelles recettes.
Et en prévoyant mieux les repas, je me dégage du temps pour autre chose.
Je ne me retrouve pas le soir-même à me rendre compte qu’il me manque 3 ingrédients et que je ne peux pas faire cette super recette qui me faisait tant envie.

Vous pouvez télécharger les organiseurs de menu que j’ai réalisé :

Pour finir je vous donne le lien d’un tableau Pinterest sur le sujet et vous avez également le livre de Caroline Pessin “En 2h je cuisine pour toute la semaine: Le Best Seller du Batch Cooking”.

Pour vous cette organisation est à tester ou trop contraignante ?

Moi je vous dis à la prochaine et Salut!

A voir également

12 commentaires

    1. C’est vraiment pratique pour ne pas se surcharger la semaine et avoir un équilibre alimentaire, le soir généralement je n’ai aucune envie de passer 2h en cuisine là c’est vraiment pratique 15 minutes et c’est fait.
      Tu me dira ce que tu en penses si tu le mets en place 🙂

  1. Moi j’ai puisé dans cette technique la préparation des aliments. Je coupe, certains je cuit et je fais une esquisse de menus pour les courses. Mais préparer les repas, je varie entre un agenda booké et la fainéantise donc pas toujours évident. Mais j’aime bien l’idée.

    1. J’aime bien le fait de ne pas me préoccuper tous les soirs du repas, c’est toujours une galère et puis du coup je me prépare des petits goûters sympas avec cette technique!!!

  2. je n’utilise pas vraiment la technique du batchcooking, mais lorsque que je prépare des plats (en générale le dimanche) je fais de grosse quantité pour toute la semaine que ce soit pour le soir ou le midi !!

    1. Je suis totalement d’accord, je me revois le soir devant le frigo à me dire tiens que va-t-on manger ? Et je déteste ça. L’avantage de cette technique c’est que j’inclue une nouvelle recette au moins une fois par mois, j’ai le temps de faire les courses nécessaires et comme ça pleins de nouvelles découvertes en perspective.

  3. je vais lire tous tes articles sur ce sujet, et je vais voir pour l’appliquer car j reconnais que parfois le soir je ne sais plus quoi faire et à ce moment là c’est un bol de cérèales avec du lait, ou un sandwich jambon cornichons.

    1. Je pense qu’on peut même congeler des préparations comme ça le soir on sort son plat et on se fait plaisir. Moi aussi il m’arrive de ne manger qu’un sandwich au jambon mais ça ne vaut pas un vrai repas.

  4. Et bien tu vois moi je n’avais pas entendu parler du batch cooking, cependant je connaissais un peu le concept. J’admire ce que tu as fait (en plus tes idées repas sont vraiment sympas !). Je ne suis pas sûre que j’y arriverais honnêtement, mais qui sait j’essaierai peut-être un jour.

    1. Tu sais c’est chacun son rythme je ne suis pas une grande cuisinière mais c’est en forgeant qu’on devient forgeron comme on dit 🙂
      Si besoin je peux te donner quelques unes de mes recettes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *