Comme je vous le disais dans le précédent épisode de mes aventures avec Pole Emploi. J’ai un rendez-vous avec un conseiller et croyez-moi ça vaut le détour. L’aventure est certes formatrice mais pour te redonner confiance, Pole Emploi a encore du chemin à faire.
J’étais en avance (comme toujours) mais là vraiment très en avance et j’ai passé le temps (merci Pinterest et Insta).
Update : mes documents ne passent toujours pas via la plateforme…..

Déjà en arrivant je vois 15-20 personnes sueurs froides qui fourmillent un peu partout dans “l’espace d’attente” et aux guichets. Mais les gens sont assez vite appelés je me dis que je ne devrais pas y passer la journée (c’est beau d’y croire). Sauf que oui il est encore là celui-là je n’avais pas pensé que ces gens-là avaient rendez-vous bien avant moi. Et donc qu’il y avait du retard sur le planning…

Arrive mon heure, une conseillère du guichet demande qui a rendez-vous à 11h20 je lève la main, accompagnée de 4 autres personnes (comme à l’école), on s’attend à une information complémentaire, mais rien…ah ok c’était juste pour nous compter (sauf qu’on s’est identifié en entrant donc logiquement ils savent qui a rendez-vous à cette heure et si on est bien présents…moi pas comprendre).

Mais comme j’étais proche des guichets, j’entends; oui j’ai une bonne ouïe et peut-être les oreilles qui trainent un peu. Les personnes de 10h40 ne sont toujours pas passés dans ma tête ça fait qu’un tour. Il est maintenant en gros 11h30. Les personnes de 10h40 ne sont pas passées, il y en a un paquet dans “l’espace d’attente”. L’agence ferme à 12h30, on n’est pas rendu en fait!

Finalement on m’appelle. Ma conseillère me dit qu’on va me faire passer avant. Que vu mon profil ça devrait aller vite (joie, joie, joie, je ne vais peut-être pas passer ma journée là finalement).

L’aventure continue : la rencontre avec une conseillère

Et je vous confirme que c’est allé vite vu que j’avais tout rempli avant de venir (en même temps c’est ce qu’on me demandait de faire donc pas un exploit non plus). J’ai eu affaire à une conseillère consciente du fait que je me débrouillais très bien seule pour mes recherches. Qu’un suivi plus poussé ne me serait pas très utile.
Par contre je suis obligée de venir à un atelier sur la présentation des services Pole Emploi, je ne peux pas y couper, mais elle m’a gentiment enlevé tous les autres.

Je pose quand même la question pour mes fameux documents qui ne passent pas. Réponse elle ne gère pas ça, ça sera peut-être pas elle ma conseillère faudra voir avec la personne en charge de mon suivi. Bêtement je demande qui sera mon conseiller, elle ne sait pas non plus je recevrais le papier avec ces coordonnées d’ici quelques jours quasiment une semaine plus tard je n’ai toujours rien.

Je lui parle aussi de l’entretien pour un poste super chouette qui m’a été confirmé hier. La conseillère connait la boîte en question et elle finit par me dire qu’il serait bon que j’ai ce poste, parce que sur ma zone de recherche, pour un poste d’agent de voyages y a aucune offre…. Mais elle est sûre que je vais vite retrouver, ça doit me rassurer ?

Alors bon ça aurait pu être pire, mais ça n’est pas la folie non plus, je ressors sans plus de solutions que ce que j’avais trouvé par moi-même et avec la sensation d’avoir un peu perdu mon temps. Clairement cette rencontre était une réelle aventure.
Je ne doute pas de la volonté d’aider de cette conseillère. Pourtant il me semble qu’elle a bien peu de moyen en sa possession.
Comment aider tout le monde sans être spécialisée dans un domaine.

Je croise les doigts que pour ce nouveau boulot ça fonctionne!!! Si vous l’aviez raté le premier épisode est toujours ici.

Je vous dis à la prochaine et Salut!

2 commentaires

  1. marie françoise

    on ne peut vraiment pas faire confiance à cet organisme, si tu veux travailler débrouilles toi par toi même, pas étonnant qu’il y est autant de gens qui ne trouvent pas de boulot avec eux et en plus tu perds beaucoup de temps, merci l’état de se préoccuper de comment aider les demandeurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.